Marion, Maëva & S.



‌Peux-tu te présenter ?

Je suis Marion, j'ai 29 ans, je suis doula en Ariège, passionnée par la périnatalité et queer mama depuis juillet 2020 !


Peux-tu présenter la configuration de ton foyer, ton parcours pour fonder cette famille…​ ?​

Ma famille est composée de mon épouse Maëva, notre bébé S. et moi.

Nous avons conçu notre bébé avec une pipette et les gamètes d’une personne de confiance : insémination artisanale avec donneur connu, donc !


Quel a été selon toi le plus gros obstacle que tu aies rencontré et franchi pour ​en ​arriver là ? (famille, religion, PMA...)

Le plus difficile a été de ne pas pouvoir parle librement de notre désir d’enfant à notre entourage, car beaucoup avaient un avis sur la « meilleure » façon de concevoir ! Donc on a arrêté d’en parler et une fois que j’étais enceinte plus personne n’avait d’avis : notre bébé allait arriver et c’était bien ça le principal !


​As​-​tu rencontré des difficultés au quotidien, en rencontre​s-tu​ encore? Si oui peux​-​tu nous donner des exemples?

Nos difficultés viennent du manque de reconnaissance de notre famille et notamment du rôle parental de mon épouse auprès de notre bébé.


Par exemple, quand on achète une maison et que la notaire dit « Ah, vous achetez avec votre soeur ? » Nooop !

Ou quand une sage-femme passe l’intégralité de la séance à dire « La mère et la conjointe », ou quand une autre donne son avis sur la façon dont notre enfant devrait nous appeler : « Marion sera nommée Maman comme elle porte ce bébé, et votre 2ème enfant appellera Maëva Maman comme elle le portera, l’autre peut avoir un petit surnom ».


Quel conseil donnerais-tu pour rassurer des futurs parents qui auraient des réticences à se lancer dans l'aventure d'une famille avec une parentalité LGBTQIA+ ?

Love is Love.

Ta famille est légitime, ton bébé est en chemin 💫


Pourquoi t’engages​-tu​ dans le collectif Famille.s ? Qu’est​-​ce qui t’anime ?

Avant d’intégrer le collectif, j’accompagnais et soutenais déjà les parents queer dans le cadre de mon activité de doula. Maintenant je souhaite aussi former les professionnel.le.s de la périnatalité : médecins, sage-femmes, doulas, ostéo, chiro ..


« Seul.e on va plus vite, à plusieurs on va plus loin ! »


Quel message as-tu envie de transmettre à la société ? Que dirais-tu à ceux qui veulent s’engager pour soutenir nos familles ?

Les parents queer sont une minorité. Comme toutes les minorités nous avons besoin d’allié.e.s pour que les choses évoluent, pour que nos familles soient reconnues, considérées et soutenues.


Nos allié.e.s reconnaissent nos oppressions, s’informent, nous donnent la parole et nous rendent visibles ♥


De quoi rêves-tu pour demain ?

Je rêve que mon épouse n’ait à convaincre personne qu’elle est la mère de son enfant, que notre livret de famille soit complet et que notre enfant porte notre nom.

Retrouvez Marion & sa famille sur Instagram : @maisonsouslalune

Découvrez d'autres familles dans l'onglet "Le Blog".

Bonne lecture !

FAMILLES_edited.png

© 2020 by Collectif Famille.s