Gloria, sa femme et leur jumeaux


Peux-tu te présenter ?

Je suis une femme mariée et maman de Jumeaux, tatoueuse et en formation de Kinesiologie.


Peux-tu présenter la configuration de ton foyer, ton parcours pour fonder cette famille…​ ?​

En couple avec Clarence depuis 8 ans et mariée depuis 5 ans, nous avons eu des jumeaux Noam et Eneya par PMA en Belgique. Ils ont bientôt 4 ans.


Quel a été selon toi le plus gros obstacle que tu aies rencontré et franchi pour ​en ​arriver là ?

Le plus gros obstacle que j'ai rencontré a été d'arriver à faire accepter mon homosexualité à mes parents.


​As​-​tu rencontré des difficultés au quotidien, en rencontre​s-tu​ encore? Si oui peux​-​tu nous donner des exemples?

Évidemment nous rencontrons tou.s.tes des difficultés. On ne parle pas facilement de nos familles de peur des réactions des gens. On doit souvent expliquer comment on a procédé pour faire nos enfants alors que ça ne regarde personne. Et puis j'ai jamais fait mon coming out auprès de mes parents, un appel anonyme le jour de mon PACS s'en est chargé pour moi. Ma mère m'a sur le coup exclue de sa vie.


Quel conseil donnerais-tu pour rassurer des futurs parents qui auraient des réticences à se lancer dans l'aventure d'une famille avec une parentalité LGBTQIA+ ?

Je dirais que si on s'assume en tant que couple et gay avant l'arrivée des enfants c'est déjà gagné pour la suite. S'assumer c'est éviter à nos enfants d'avoir à le faire pour nous. En parler en étant fière, c'est éviter que les gens s'autorisent à te donner leur avis.


Pourquoi t’engages​-tu​ dans le collectif Famille.s ? Qu’est​-​ce qui t’anime ?

Nous avons témoigné dans un documentaire sur le Mariage pour tous sur France 3 Aquitaine, nous avons témoigné dans le magazine parents après la naissance de nos jumeaux, nous avons témoigné dans l'épisode 11 de la série de Papa Papou, se montrer c'est le meilleure moyen de limiter l'invisibilité de nos familles et de montrer aux jeunes que la seule limite à leur vie c'est eux même.


Qui sont tes plus grand.e.s allié.e.s dans ton quotidien ou celui de ta famille ?

Je pense que ma plus grand alliée c'est ma femme, ma meilleure amie, mon phare, ma boussole, mon énergie. Puis viendrais ma soeur qui depuis la naissance surtout est un soutien quotidien. Ma nièce Lydia et mon neveu Antoine, mon témoin de mariage, le parrain de mon fils. On parle de tout. On partage les moments forts de nos vies.


Quel message as-tu envie de transmettre à la société ? Que dirais-tu à ceux qui veulent s’engager pour soutenir nos familles ?

Je dirais que si les LGBTQI ne sont pas les seules à défendre leur famille, ça rendra le combat plus universel, car on ne défend pas une orientation mais la liberté de droit pour nos couples et nos familles.


De quoi rêves-tu pour demain ?

Ne pas avoir besoin à demander si il y a d'autres familles LGBTQI dans l'école de nos enfants pour espérer qu'ils ne soient pas isolé.e.s dans leur scolarité.


Retrouvez Gloria : @mamansdejumeaux @relovution_tattoo

Découvrez d'autres familles dans l'onglet "Témoignages".

Bonne lecture !


FAMILLES_edited.png

© 2020 by Collectif Famille.s