Constance, Aude et leurs 4 filles



‌Peux-tu te présenter ?

Constance, 38 ans, maman de 4 enfants : Juliette, 8 ans et les triplées Apolline, Camille et Emma, 5 ans, avec leur 2eme maman : Aude. Je suis aussi l’hôte du podcast Les enfants vont bien qui donne la parole aux familles Extra-Ordinaires.


Peux-tu présenter la configuration de ton foyer, ton parcours pour fonder cette famille…​ ?​

Nous sommes 2 mamans, 4 petites filles et 2 chattes depuis tout récemment ! Je suis sure que vous avez envie de connaître le prénom des nouvelles arrivées : Autumn et Pumpkin, 5 mois ;). Pour fonder notre famille, nous sommes passées par la PMA en Belgique, 1 essai en IAD pour la 1ère et 3 pour les triplées (Ça a du m’énerver l’histoire :)) ) Nous avons reçu un excellent accompagnement au grand hôpital de Charleroi. Notre parcours fait l’objet du 1er épisode du podcast.


Quel a été selon toi le plus gros obstacle que tu aies rencontré et franchi pour ​en ​arriver là ? (famille, religion, PMA...)

Le plus gros obstacle : la légalisation de notre famille. Quand Juliette est née, Aude ne pouvait pas être sa mère légalement. Et pour ça, nous ne pouvions pas agir nous même !


​As​-​tu rencontré des difficultés au quotidien, en rencontre​s-tu​ encore? Si oui peux​-​tu nous donner des exemples?

Aucune difficulté pour notre part. Notre famille est bien accepté et intégrée partout où nous en avons besoin, nous sentons que les mentalités évoluent plus vite que le gouvernement !


Quel conseil donnerais-tu pour rassurer des futurs parents qui auraient des réticences à se lancer dans l'aventure d'une famille avec une parentalité LGBTQIA+ ?

Je leur conseille de ne pas se poser trop de questions. A l’heure actuelle, tout tend à se simplifier. Cependant vu la lenteur du gouvernement sur ce sujet, si le projet est à court ou même moyen terme, il est préférable de préparer un parcours à l’étranger. Parce que du côté de la France c’est assez compromis.


Pourquoi t’engages​-tu​ dans le collectif Famille.s ? Qu’est​-​ce qui t’anime ?

Comme pour le podcast, l’idée est de visibiliser nos familles pour les faire rentrer dans la « norme ». Il s'agit aussi d’éduquer. L’idée est enfin de pouvoir guider des familles qui souhaiteraient se construire.


Quel message as-tu envie de transmettre à la société ? Que dirais-tu à ceux qui veulent s’engager pour soutenir nos familles ?

La société évolue et avance vite. Les mentalités bougent. Comme pour beaucoup de sujets, notre apprentissage et notre éducation passent souvent par nos enfants. Alors mettre à disposition des ressources adaptées aux enfants, inclure tous les types de familles dans les histoires sans en faire forcément le sujet central feront bouger les ligne très vite et très fort. Il en va de même pour les ressources images, vidéo et son. Il existe déjà du contenu, en produire en visibilisant toutes les familles sans qu’elles en soient le thème principal serait déjà une belle avancée.


De quoi rêves-tu pour demain ?

Je rêve de ne plus m’inquiéter de la faculté de nos enfants à vivre et expliquer nos choix.

Retrouvez Constance sur Instagram : @lesenfantsvontbienpodcast et @leschouquettesdebelleville et ses podcasts sur https://www.podcastics.com/podcast/les-enfants-vont-bien/


Découvrez d'autres familles dans l'onglet "Témoignages".

Bonne lecture !